Red Universe, ce sont aussi des livres numériques et des thèmes musicaux originaux ! Venez découvrir le site pour enrichir votre expérience de cette grande saga.

Télécharger l’épisode Mp3⎮⎮S’abonner

« Bonjour à tous, Vous êtes sur Ex-One Média, et c’est Ted Maos’n, en direct du Transporteur n°1 pour votre édition d’actualité !

Voici les titres :

• Transporteur n°3 : Le drame absolu qui a frappé nos compatriotes est désormais passé de la stupéfaction à l’inquiétude : et si nous étions les suivants ? En l’absence de réponses claires, toute l’équipe – réduite – s’est mise en action pour trouver une réponse à cette… Disons, cette question existentielle. Ce sujet recouvrira la quasi totalité de l’émission pour des raisons évidentes.

• …Seul autre sujet traité ce soir : l’évolution sensible, de ce que l’on a appelé la « Phil et Adénor-mania », vers une religion à part entière. Car leurs adeptes soutiennent mordicus que leurs héros ne sont pas morts, il auraient juste « changé d’état » pour mieux préparer leurs retours. Un reportage de Rabsky Benkous.

 

Commençons donc par le sujet principal : celui de notre survie. Rendez-vous juste après cette parenthèse. »

<pub>

 

« Retour dans Ex-One Média.

L’Exode dans son intégralité a vécu, il y a maintenant une douzaine d’heure, un des pires évènements de l’Histoire spatiale. Faut-il rappeler les chiffres ? Plus d’un demi-millions d’âmes, un Exodé sur sept, quatre cent mille tonnes de matériels divers et de fret : le cargo géant de la classe Goliath, connu sous le nom de Transporteur n°3, s’est littéralement volatilisé lors d’une distorsion de l’espace-temps dans la Passe de Magellone. Et aucune explication crédible n’est venue donner, sinon un sens, au moins une logique à cette horreur.

Car oui, nous parlons bien d’horreur ici. Même le naufrage du Lusania, ce célèbre croiseur de plaisance qui termina sa carrière dans la région de Vegas IV, ne comptabilisait « que » cent cinquante mille disparus. Et c’était il y a plus de deux cent ans, on pensait que les drames de cette ampleur faisaient définitivement partie du passé.

Nous faisions erreur.

Personnellement, j’ignore même comment cela sera annoncé au reste de l’Exode qui, comble de l’abomination, ne sera mis au courant qu’à notre regroupement final, après la traversée de la Passe, dans deux semaines maintenant, si… tout va bien. Les pleurs n’en ont donc pas encore fini de résonner dans les coursives. Mais justement, et si tout n’allait pas bien ? On ne comprend pas ce qui est arrivé au Transporteur n°3, pourquoi donc cela ne se reproduirait-il pas pour notre propre Transporteur ?

La réaction des autorités ne s’est malheureusement pas faite attendre. Voici, il y a deux heures, un extrait de la conférence de presse extraordinaire organisée par le Général décembre. Celui-ci quittait une interminable réunion de crise à huit-clos, entouré de spécialistes en tous genres. »

 

« Messieurs-dames, je m’exprime devant vous alors que.. mmhmm… l’heure est grave. Vous n’êtes pas sans savoir le drame qui nous touche tous. Le Transporteur n°3 a disparu dans les méandres des dimensions de la Passe de Magellone ce matin, à dix heures zéro quatre.

J’étais… Mhmmm… personnellement en contact avec le Colonel Arlington lorsque le vaisseau a débordé de son assiette. Je ne vous décrirais pas tous les évènements, sachez seulement que ce fût rapide, très rapide !

Nous suivions alors les prémices de l’incident avec toute l’assiduité possible depuis une quarantaine de minutes, dès que les rapports des senseurs ont révélé les premières anomalies spatio-temporelles.

Mmhmmm… Ils sont morts sous nos yeux. C’est… quelque chose d’assez bouleversant.

Vous me voyez ici, à la sortie d’une réunion avec tous les spécialistes et responsables de notre Transporteur qui tentent, encore maintenant de trouver une explication rationnelle à ce qui est arrivé.

Avant d’aller plus loin, sachez que je déclare immédiatement l’état d’urgence à bord de ce vaisseau. Un couvre-feu va être … Messieurs-dames, je vous demande de conserver votre calme ! Cette mesure est justement prise pour éviter tout mouvement de panique ! Donc en plus du couvre-feu, les déplacements seront réglementés, la distribution de vivres et d’eau sera placée sous contrôle militaire et tous les lieux considérés comme importants seront sévèrement surveillés. Cela regroupe les fonctions essentielles du Transporteur, les zones de fortes densités de population et les lieux de cultes ou de regroupement.

 

Non, pas de séance de question pour l’instant, vous serez avertis pour le prochain point de presse. »

 

« C’était donc l’intervention de notre commandant, le Général Décembre. J’ignore si fermer les cages suffira à nous éviter le destin de nos malheureux compatriotes, mais désormais il ne reste plus que la petite lucarne pour vous tenir informé. Et c’est justement le rôle d’Ex-One média. Une page de publicité et nous revenons juste après. »

 

< pub >

 

« Retour dans notre édition du soir.

Si le commandant de notre Transporteur s’est empressé de décréter l’état d’urgence, c’est pour deux raisons : la première, nous en parlons depuis quelques minutes, c’est que l’on ignore totalement ce qui risque de nous arriver dans les prochaines heures. La seconde est officiellement liée à un possible mouvement de panique. Probablement dû surtout à cette ferveur nouvelle qui étreint les cœurs de nos compatriotes et qui, à tord ou à raison, inquiète le commandement au plus haut point. Un reportage de Rabsky Benkous… »

 

« Phiiiiiiiilllll, Aaaaaaddéééénooooorrrrr, Phiiiiiilll.

Nous sommes en ce moment dans un des nombreux lieux de réunion du culte dédié à Phil Goud et Adénor Kérichi. Je parle volontairement tout bas pour éviter de perturber les adeptes. Comme vous pouvez le voir, les gens se font discrets, surtout depuis l’annonce, il y a quelques dizaines de minutes au moment où je vous parle, de l’instauration de l’état d’urgence à bord du Transporteur.

Nous sommes tout de même parvenus à interviewer quelques fidèles, qui, vous le comprendrez, ont préféré conserver l’anonymat. Leur visages ont donc été flouté et leur voix déformées.

 

Pouvez-vous nous expliquer ce que vous faites ici ?



  • Je prie Sainte Adénor de veiller sur ma famille dici son retour. Elle fût une femme parmi les femmes avant de partir dans sa quête, et, je suis certaine quelle reviendra nous protéger comme une mère. Excusez-moi, mes enfants mattendent

 


Pardon, Monsieur ? Quelques mots pour Ex-One Média. Comment se fait-il que deux personnes, certes plutôt médiatiques, puissent devenir du jour au lendemain des icônes religieuses ?




  • Vous ne comprenez pas ? Vous les médias ne les avez découvert que récemment, mais ils sont parmi nous depuis longtemps ! Je me suis renseigné, vous savez ? Pensez que tous deux ont tenu tête au Commandant Benkana, survécu à plusieurs attentats, eu un rôle proéminent sur lors de larrestation des pirates sur Maman-lolo. Et je sais de source sûre quils ont prit part à la révolution Castiks. Et pas quun peu !

  • Mais cela fait-il d’eux, pour autant, des êtres au-dessus du… commun de mortels ?


  • Pour nous ici, oui. Pour vous.. cest en ce moment que vous devez observer et comprendre. Leurs retours est proche et vous serez bientout le monde sera bien obligé de voir ce quils sont vraiment. 

 


Bonjour Madame. Vous avez surement traversé de nombreuses époques et pourtant il semble qu’aujourd’hui, vous adhériez à la religion naissante de Phil et Adénor ?




  • Mon petit garçon, je ne suis pas celle que vous croyez. Je suis une Octote. Ma religion est plus ancienne que vous ou vos spectateurs ne pouvez limaginer. 

  • Oh ? Enchanté doublement Madame. Pourtant l’image que l’on a des Octotes est plutôt celle de… personnes prenant des substances en attendant un prophète. Que faites-vous donc là ?


  • Petit insolent ! Sachez quil est devenu évident à nombreux dentre nous que Phil et Adénor sont notre réponse. Nous débattons de savoir qui de lun ou de lautre ou des deux est celui que nous attendions ! Et la communauté Octote ne se sert de la Lamprasine que pour



  • Milice du transporteur ! Cette réunion est illégale en vertu de l’état durgence en vigueur. Nous allons procéder à l’évacuation de ce lieu. Veuillez obtempérer !



  • Ca y est, mon petit garçonNous avons déjà connu cela par le passé, nous les Octotes. Et çà recommence. Je vous laisse, Phil et Adénor vous garde.

 


En quelques minutes le lieu fut vidé de tout occupant, le propriétaire du local soumis à une forte amende et des scellés placés sur les ouvertures. Il semble que le commandement du Transporteur ai décidé d’entamer un bras de fer avec les adeptes de ce qui est désormais une religion.


Réussira-t-il son pari ?


C’était Rabsky Benkous, depuis la Cité intérieure »


 


« Comme si la destruction du Transporteur n°3 ne suffisait pas, est-ce que nous voici à l’aube d’une nouvelle persécution religieuse ?


 


Notre émission se termine, merci de l’avoir suivi. Rendez-vous pour notre prochain bulletin d’information.


À très bientôt, c’était Ted Maos’n en direct du plateau d’Ex-One Média sur le Transporteur n°1 »



Soutenez Reduniverse.fr

Prod: PodShows

Réa: Raoulito

Relecture: Arthur R, Icarion

Rôles:

Ted Maos’n: icaryon

Drisso el nofello: Arthur

Vieille Dame: Anna

Jeune Dame: Zizooo

Général Décembre / Interviewé / chef de la milice: Raoulito

Compo: Ian

Montage: Raoulito