Soutenez Red Universe: Faites un don ou baladez-vous dans notre boutique :)

Télécharger l’épisode Mp3⎮⎮Torrent⎮⎮S’abonner

A bord du Transporteur n°4, l’effervescence était à son apogée et pourtant le Politicien Junta marchait à contre-sens de ses hommes en direction d’un des centres de transmission, accompagné d’un savant aux cheveux gris hirsutes, une blouse blanche bien repassée sur le dos… Ils étaient enfin arrivés face à la Passe : le second convoi, son Transporteur et celui de sa sœur, le Lieutenant-Colonel Onawane, avaient appareillé de la station Piñata el Grande le jour précédent. Refermant le sas de la salle de communication derrière eux, il en verrouilla méticuleusement l’entrée puis lança la procédure de cryptage pour établir la liaison avec son correspondant.

“Swarzkof ?


  • Oui Monsieur Junta ?

  • Parlez le moins possible, le Général a tendance a être un peu “soupe au lait” et n’entrez pas dans les détails je vous pris.

  • B..Bien Monsieur.” répondit le professeur, bien embarrassé de devoir peser ses paroles alors qu’ils allaient aborder des questions d’une telle portée.

L’écran plat devant eux s’alluma puis apparu le Général Décembre, Commandant du Transporteur n°1.


“Alors Junta ? Etes-vous prêt pour le grand saut ? Haaa petit veinard, je vais devoir encore me ronger les freins pendants plusieurs jours avant de ne pouvoir partager votre privilège.


-Hélas oui mon Général, mais croyez que cela ne m’enchante pas autant que vous, de me lancer dans l’inconnu.”


Le visage de Décembre s’assombrit alors, découvrant le savant aux cotés de son correspondant : “Et ce Monsieur ? Qui est-ce ?”


Swarzkof regarda son voisin, déjà inquiet de savoir s’il avait droit à la parole. Celui-ci hocha discrètement la tête.


“Je suis le Professeur Swarzkof, Astronome émérite au Collège de la Station Piñata El Grande, et détenteur d’une Chaire en distorsion spatiale à l’Université de MaterOne Centrum. C’est.. heu.. C’est un Honneur de vous rencontrer Mon Général !


-Junta ?! Que fait donc notre ami à bord de votre Transporteur, face à la Passe ? Vous comptez l’emmener avec vous ?


-Précisément Général. Monsieur le Professeur ici présent avait attiré ma curiosité lors d’un passage sur la chaîne Ex One Média, et je l’ai rencontré pour lui faire une proposition qu’il ne pouvait pas refuser.”


En disant ces mots, le politicien tourna un regard malicieux vers le savant, qui, malgré son âge, en rougit, se redressant légèrement pour se donner de l’importance.


“Votre tête ne m’est pas inconnue en effet… C’était lorsqu’Arlington passait à l’antenne, un savant un peu fou sur une théorie absurde de saute de temps, si je ne m’abuse. Avez-vous donc besoin de divertissements durant la traversée, Junta ?”


Piqué au vif, le savant grommela et, les yeux ronds comme des billes, se préparait à intervenir quand la main de son voisin se posa sur son avant-bras pour le retenir.


“Général, c’est sur mon ordre direct qu’Ex One Média a décrédibilisé les assertions de Monsieur Swarzkof. Il a mis le doigt sur une réelle énigme spatio-temporelle qui est passée sous le nez de toute la meute scientifique bidon de la Station et des Transporteurs.


“Comment… ? L’histoire du Temps qui aurait disparu était exacte ?”


Cette fois, le savant n’en pouvait plus: “Bien sûr Monsieur le Général ! Je ne me serais pas permis autant d’humiliations si je n’avais vérifié et re-vérifié mes calculs ! Le tissu de l’Espace a été comme… Replié sur lui-même et…


-Et je lui ai proposé de venir illuminer l’Exode de ses savoirs, là où il pourrait briller loin des contraintes bureaucratiques de l’académisme de Mater One. Je l’ai nommé responsable des recherches sur… Nos petites découvertes récentes.” Le coupa Junta, peu soucieux d’assister à un nouveau débat stérile entre un scientifique humilié et un incrédule trop satisfait de lui-même. Décembre ronchonna de plus belle, il n’appréciait pas que d’autres personnes soient mises au courant des preuves d’une existence extraterrestre accumulées ces derniers temps.


“MhhMM… Je n’aime guère cela. Professeur, avez-vous idée des implications de ces découvertes sur l’avenir de l’Exode, et probablement de l’Humanité elle-même ?


-Mon Général, je suis parfaitement conscient de la charge de responsabilité que Monsieur Junta et vous-même faites désormais peser sur mes épaules. Croyez-moi, j’en serai digne car il s’agit pour moi de relever un défi à la mesure de la Science que j’ai étudiée tout au long de ma vie !


-J’ajoute, intervint le politicien, que Mr Swarzkof a déjà commencé à analyser les fragments en notre possession. Et cela lui a permis de compléter le travail des mes spécialistes déjà assignés sur ce travail. Le résultat est stupéfiant, je vous le transmet.”


Posant une petite carte magnétique sur la console, il lança la lecture et apparu un objet ovoïde aux bords repliés vers le bas, sans réacteur apparent sinon de multiples ouvertures plus ou moins larges disséminées sur sa coque et un renfoncement à l’arrière. A l’avant, ce que l’on pouvait appeler “ailes” rentraient vers le centre du corps, ne laissant qu’une forme d’obus pointer seule. L’objet tournait sur lui-même, des informations techniques apparaissant sur les cotés aux moments adéquats, distillant l’ensemble des renseignements et extrapolations déduites de l’analyse des derniers mois. L’aérodynamique de l’ensemble ne faisait aucun doute pour un pilote chevronné comme le Général Décembre. Il s’enfonça légèrement sur son fauteuil quand une expression de crainte lui passa fugitivement sur le visage, seuls quelques mots débordèrent de ses épaisses moustaches: ”C’est lui, pas de doute possible !”


Junta ne cacha pas sa satisfaction : “Cela Général nous le savions déjà, mais la suite est la vraie nouveauté !” Et il lança la suite de la lecture.



Production: Podshows


Ecriture & Réalisation: Raoolito, Icaryon, Andropovitch, Arthur Rainbow


Narration: Anna


Acteurs:


Raoolito (Decembre)


Silverson (Swarzkof)


*Arthur Rainbow (Junta)


Composition musicale: Ian


Montage: Andropovitch