DERNIERE SEMAINE du GRAND CONCOURS RED UNIVERSE (pour la sortie en livres de la saga)  Rendez-vous sur Reduniverse.fr pour en savoir plus !

Télécharger l’épisode Mp3⎮⎮S’abonner

Une seconde rangée s’enflamma alors que des gardes tentaient d’en évacuer les bidons, l’un d’eux hurla, se roulant par terre, dévoré par les flammes. Monsieur Heir observait la grande entrée du hangar par où le Lieutenant s’était enfui : en un temps record, il venait de retourner complètement la situation ! Désormais le feu dévorait tout et s’étendait, implacable, Hoù poursuivait le fuyard, une nouvelle fois humilié il refusait un nouvel échec, Myan qui se relevait doucement, blessé et des morts, beaucoup de morts éparpillés partout. Quel agent remarquable que ce Ralato Ouli, et de son association avec l’agent Stuffy était né une sorte de « Super-Mental », aux capacités plus que doublées ! C’était vraiment un gâchis de ne pouvoir le compter parmi l’organisation. Il contacta son jeune disciple, l’envoyant à la poursuite de son frère pour lui prêter main forte : il n’était pas du tout certain que le géant prenne le dessus. 

Restait la question du contact des Affaires Mentales, Paul, que s’était-il passé ? Heir flairait un coup tordu typiquement Mental, son intuition le poussait à sonder profondément l’esprit de cet homme mort avant l’extinction de l’activité cérébrale : non irriguées, les cellules du cerveau s’éteignaient rapidement, il ne lui restait donc que quelques minutes pour fouiller ce qui pouvait l’être. La dépouille traînait devant lui, l’abdomen sectionné environ à la moitié et une bonne partie des intestins rayonnant autour de la plaie dans une mare de sang.

Une nouvelle déflagration rugie dans son dos, la bouteille d’oxygène d’un des derniers garde combattant l’incendie venait d’exploser, projetant son porteur dans les flammes. Là aussi le temps pressait, et le vieux Souriant le lui rappelait fermement : « Mais que faites-vous ? Il faut mettre tous nos moyens dans l’arrêt de cet incendie et évacuer la plate-forme ! Rappelez vos hommes !


  • C’est hors de question. L’agent Mental doit disparaître, il en sait trop et représente désormais un risque certain !

  • Nous nous en occuperons plus tard, le Nuage de Miel et le Lithium sont la priorité absolue ! Votre petite vengeance personnelle nous aura déjà coûté fort cher et vous devrez en répondre, même vous ! »

Heir ne réagit pas, ne se retournant même pas, pourtant le vieux sentit un étau de haine se refermer sur son esprit, une vague de violence comme il n’en avait jamais rencontré ! La voix du politicien rugit alors dans sa tête : « A QUI pensez-vous parler, vieille chose ? Vous n’ignorez pas mon rang et mon pouvoir, PERSONNE dans les Triades ne l’ignore ! Vos problèmes d’intendance ne me concernent pas, tenez  votre boutique, c’est tout ce que j’attends de vous ! » La pression s’accentua, du sang commençait à couler du nez du chef Souriant. « Le Boramol ne protège pas de mes attaques, je peux vous broyer maintenant et personne n’y trouverait à y redire ! SUIS-JE ASSEZ CLAIR ?! »


L’autre se pressait le front contre le sol, des larmes de douleurs glissaient sur son visage, se mélangeant au filet de sang s’échappant de ses narines. Malgré la douleur de sa jambe et la torture infligée à son esprit, il ne criait pas, n’émettait aucun râle. La légendaire force de caractère Souriante, l’indomptabilité commune à ceux de son peuple. Heir était devenu ce qu’il est grâce à cette volonté transmise par sa mère, il avait fait sienne leur force.


La pression se relâcha, laissant le vieux reprendre ses esprits et se refaire une expression contenue. Sans perdre de temps, Heir commença le sondage en profondeur de Paul, au travers des brumes affaiblies mais persistantes du Boramol. Des parties entières du cerveau s’assombrissaient, comme calcinées. Raclant, grattant, arrachant sans douceur toute bribe de souvenir, il reconstituait le puzzle de la réponse à sa question, pour se faire une idée de ce qui était arrivé. Encore une fois il s’agissait du Lieutenant… non, de l’agent Stuffy ! Une implantation Mentale, inscrite dans le subconscient, là où la drogue de protection contre les Mentaux était inopérante. Heir se retira, la mort cérébrale était imminente maintenant et il goûtait peu d’assister à un départ dans la mort et l’oubli.


Pendant ce temps, l’incendie s’étendait. Un seul garde avait survécu, et il se tenait à distance des flammes, préférant porter secours au vieux chef de Triade plutôt que d’aller à une mort certaine. Celui-ci se laissa porter, jetant un œil empli de noirs sous-entendus au politicien. On allait embarquer dans l’orthoptère, et on irait récupérer Myan et Hoù avant de quitter la plate-forme. De toutes façons, l’agent Ouli n’échapperait pas à cet enfer.


Un dernier regard à Paul : une implantation Mentale, une sorte de connexion cérébrale directe depuis un stimulus vers une réaction, branchée ici à partir de la demande explicite d’une cigarette par Ralato à un des plus sombres recoins de la psyché du personnage. Probablement que Stuffy n’avait pas réalisé ce sur quoi il avait mis le doigt en préparant sa manipulation, et la réaction de Paul avait certainement eu de quoi le surprendre.


 


De toutes façons, Ralato-Stuffy allaient périr vite. Vraiment… quel gâchis.


Soutenez Reduniverse.fr


Prod: PodShows


Réa: Raoolito


Relecture: Icaryon, Andropovitch, Arthur R, Coupie, Quentinus15


Narration: Anna


Acteurs:

Mr Heir (Destrokhorne)

Bleknoir (Vieux Souriant)


Compo: Ian


Montage: Richoult