Retrouvez Red Universe aux Joutes du Téméraires, le 15 & 16 Novembre à Nancy ! L’équipe y tiendra un stand dédié à votre série préférée, et vous proposera une édition spéciale remontée, remixée et remasterisée des nouveaux Chapitres 1 & 2 ( ceux en livre numériques ). Elle ne sera disponible que pendant la durée des joutes !

Alors ne manquez pas l’occasion !

Télécharger l’épisode Mp3⎮⎮S’abonner

* * * episode 200 * * *

Nébuleuse de Talbot, géante Tb-01, dans une cache isolée de la cité de Kyuang. Ralato et Stuffy se tenaient face au parrain des Triades qu’ils avaient inlassablement recherché ces dernières semaines. Ils ne se faisaient pas d’illusion, le petit bonhomme avait simplement été lâché par les autres gros bonnets dans l’espoir d’amadouer le lieutenant ou, au moins, de calmer ses ardeurs dans la grande traque qu’il menait au cœur de la cité Souriante. C’était mal connaître Ralato, il ne lâchait jamais.

« Où sont Heir et Myan ? Dis-nous ce que tu sais et je serais peut-être indulgent. »

L’autre ne répondit pas, préférant laisser reposer sa tête en arrière contre le rebord de la chaise. Ligoté comme il était, c’était sa seule liberté de mouvement qu’il mettait ainsi en œuvre. Les yeux fermés, le vieil homme semblait attendre.

Ralato se doutait que le membre du Conseil de la Révolution était sans aucun doute à l’autre bout de la ville, embarquant clandestinement, pendant qu’on l’occupait avec cet appât.

« Pour qu’ils nous offrent un chef des Triades, il faut vraiment qu’ils croient TRÈS fort en ce Monsieur Heir. J’ai rarement observé une telle fidélité chez les Souriants. C’est bizarre. »

Stuffy avait raison, le temps était compté vu qu’ils sacrifiaient un membre si éminent pour simplement gagner quelques heures. D’un autre coté, ils savaient que Ralato allait fouiller les moindres recoins de son esprit et découvrir tous leurs secrets. Le risque était énorme. Etrange…

« Essayons la manière douce, il a été lâché par les autres, il peut nous apprendre des choses par lui-même. »

Soit. L’Agent Stuffy était un habitué de la culture Souriante, étonnamment, et le lieutenant avait appris à croire en son instinct. Il s’approcha du petit vieux, tira une chaise et s’assit face à lui. L’autre ouvrit les yeux et le fixa.

« Je ne veux pas vous faire subir le scan actif qui est normalement réservé à ce genre d’interrogatoire. Nous pouvons collaborer simplement, non ? Vos amis vous ont visiblement lâché, je peux vous faire quitter la nébuleuse discrètement et vous obtenir une nouvelle identité. Mais en échange il me faut des informations. Honnêtes. »

L’autre déchiffrait le regard de Ralato, cherchant à discerner la véracité de ses propos.

« Nous allons jouer à un jeu simple. Je vous pose une question, si vous clignez des yeux, c’est un oui, sinon c’est un non. D’accord ? »

Un discret sourire vint animer la bouche du prisonnier, et il cligna des yeux.

« Parfait. Savez-vous où se trouvent Monsieur Heir et Myan? »

Pas de clignement.

« Pouvez-vous me donner les noms des autres parrains Souriants ? »

Clignement. Stuffy intervint.

« Inutile. Couper une tête n’arrêtera pas l’hydre. C’est le trafic de Lithium et les filières du nuage de miel qui comptent.


  • On peut lui demander s’il accepte de nous donner les noms des passeurs et les méthodes ?

  • Ouaip, c’est pas mal. Mais les destinataires sont intéressant également. Est-ce qu’il peut nous les donner ? »

Question posée, un clignement.


« Alors il faudra commencer à parler un peu, monsieur. Je vous écoute. »


L’autre eu un tremblement, vite étouffé. Souriant encore un peu plus, il ouvrit enfin la bouche, mais Ralato regrettera toujours les paroles qu’il allait entendre.


« Je suis ici pour délivrer un message de paix, lieutenant. Les Triades ne sont pas une affaire de personnes, mais de culture. Vous ne pourrez jamais nous arrêter si tant est que vous essayiez. Par contre, nous regrettons profondément que ce soit par un acte signé du ministre de la sécurité que vous… » nouveau tremblement, l’œil devint un peu moins clair. « .. que vous nous ayez attaqué dans notre quiétude. Sachez donc que je suis mourant, le poison que j’ai absorbé il y a une heure fini de me consumer entièrement. Malgré le boramol, vous pouvez … vous pouvez fouiller mon cerveau. Je… je vous met en avant les.. informations, vite.. AaaAaa…aaaagghhh ! »


Les tremblement devenaient convulsifs, déjà de la bave s’échappait de la bouche du vieux parrain. Les yeux révulsés, ses muscles se tendirent puis il s’effondra, le visage encore plus pâle qu’à l’habitude, le blanc des yeux en sang.


Ralato n’en revenait pas, avec Stuffy il avait vu le contenu du message.


« La valise de Paul, le contact des affaires mentales sur Talbot. Mais c’est proprement incroyable.


Il a menti, c’est un piège Souriant, c’est impossible… IMPOSSIBLE !


Il n’a pas menti, tu le sais aussi bien que moi. On ne peut mentir dans des souvenirs alors que l’on est mourant. IL a rompu l’accord, du coup les Triades nous lâchent l’information.


Mais c’est LUI qui nous a envoyé ici !


Parce qu’IL avait déjà reconnu l’acte des Souriants, peut-être ? Parce qu’il savait que Heir était derrière tout cela et que les Triades avaient choisi leur camp ?!


JE NE PEUX PAS CROIRE CELA ! Pas LUI ! »


 


Les souvenirs offerts par le vieux parrain étaient très clairs, mais Ralato ne pouvait accepter car il ne pouvait comprendre. Paul aurait agit en service commandé pour le Contre-amiral Poféus en personne. Le trafic de Lithium serait organisé au niveau le plus haut pour que des quantités énormes soient détournées des circuits ordinaires. Le convoi de tonnes de nuages de miel et le retour de l’argent de la vente étaient assurés par les affaires mentales en paiement du service rendu.


« Ralato, je ne sais pas quoi te dire. J’espérais ne jamais avoir à découvrir un secret de ce genre, mais il semble bien que…



  • Ne dit rien, je ne veux plus RIEN entendre. On rentre sur MaterOne avec le premier transport. »

Stuffy se garda bien de répondre.



Soutenez Reduniverse.fr

Prod: PodShows

Réa: Roolito

Relecture: Shino, Arthur R, Adastria

Narration: Icaryon

Acteurs:

Ralato (roolito)

Stuffy (Luciole)

Compo: Ian

Montage: Destrokhorne